sd main logo

Viviane WIRTH-MEYER

Sophrologue Praticien RNCP

Consultante Formatrice Qualité de Vie au Travail AFNOR

Viviane WIRTH-MEYER

Sophrologue Praticien RNCP

Consultante Formatrice Qualité de Vie au Travail AFNOR

Menu

Séance de sophrologie - Accompagnement des couples

Sexologie et sophrologie ?

Pris dans le tumulte quotidien, les couples rencontrent de plus en plus souvent des difficultés relationnelles allant de la perte de communication, aux troubles dans leur sexualité. Tant dans les comportements sexuels et érotiques, que dans les liens émotionnels et affectifs entre les deux partenaires.

Face à ces troubles, qu'ils soient d'ordre fonctionnels ou psychologiques, la sophrologie apporte un accompagnement adapté.

Relâcher les tensions, se libérer du stress, permet de mettre en place un climat plus propice au désir, via des exercices de relaxation dynamique.

La visualisation a ensuite pour objectif de focaliser l'esprit des partenaires sur des sensations positives et d'évacuer les vécus négatifs.

La sophrologie permet également de mieux écouter son corps, de retrouver une estime de soi permettant de se laisser aller en toute sécurité.


Spécialisée en sexologie, je saurai vous accompagner dans ce processus de retour à vous, à votre corps, en toute bienveillance et en toute confidentialité.

La sexualité n'est plus un tabou

Le temps a passé depuis la révolution sexuelle des années 60, mais pourtant en France, il est encore difficile de parler de sexualité. Quel que soit le contexte, avec des amis, la famille, le corps médical ou même son propre partenaire !

Certaines études indiquent que seuls 4 français sur 10 prennent le temps de parler de sexualité avec leur partenaire, alors même que près de 90% d'entre eux pensent que c'est un sujet important pour leur couple.Pour quelles raisons ? Peur de blesser son conjoint, gêne, peur du regard de l'autre sur ses propres désirs, manque d'écoute ... (Source : Harris interactive)

Pourtant la communication sur la sexualité dans le couple est essentielle à son bon fonctionnement. Chaque individu est différent, a des besoins différents, mais la nécessité de communiquer est commune à tous.

Le sexe ne doit pas être réduit à un comportement physiologique. Oui, il répond au besoin de procréation, mais également aux valeurs et cultures et à l'éducation de chacun.

Alors, choisissez le bon moment et mettez des mots sur vos ressentis et vos désirs.

Des professionnels sont également à votre écoute et peuvent vous accompagner lorsque vous en éprouvez le besoin. 

Mais une chose est sûre : le sexe n'est pas un tabou.

La santé sexuelle

Une bonne santé sexuelle contribue à la santé physique, psychologique et donc à la qualité de vie. Elle a de nombreux effets bénéfiques comme l’amélioration de l’humeur, la diminution des symptômes dépressifs, la baisse du risque d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires.

Une sexualité épanouie participe au bien-être psychique.

A l’inverse, une vie sexuelle non épanouie peut entraîner des troubles psychiques et un mal-être. Tous les troubles sexuels (physiques et émotionnels) engendrent notamment des difficultés relationnelles et fragilisent le couple et l’individu.

Les couples en bonne santé sexuelle savent assouvir leur besoin orgasmique réciproque et bénéficient donc de cet apaisement affectif, indispensable à la durabilité de leur relation. Désir et plaisir réciproques favorisent le respect, l’écoute, la sérénité, le partage, la complicité et la bienveillance dans le couple. Tout cela permet de se rapprocher au plus près du bonheur, cet état d’équilibre qui permet à chacun(e) d’aimer son présent.

C’est d'ailleurs en ce sens que l’Organisation Mondiale de la Santé reconnait la santé sexuelle comme « un état de bien-être physique, mental et social dans le domaine de la sexualité. Elle requiert une approche positive et respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles, ainsi que la possibilité d’avoir des expériences sexuelles qui soient sources de plaisir et sans risque, libres de toute coercition, discrimination ou violence » (https://www.who.int/topics/sexual_health/fr/).